1 - Dans ce QUARTIER d'la banlieue NORD
La citée semble sans histoire
C'est pourtant la LOI du plus fort
Y a tout c'qui vaut mieux ne pas voir.
Lilia – habite chez ses parents
Dans la TOUR 4 – c'est pas toujours drôle.
Elle veut d'venir JUGE POUR ENFANTS.
Pour ça, elle s'accroche à l'école.
Dans le HALL, des jeunes s'embrouillent
Pour une magouille dans le « business »
Même leur pitbull, vous fout la trouille
Lilia, c'est pas c'qui l'intéresse.

LILIA - qui t'a donné ce goût de vivre.
LILIA - d'où te vient soleil qui brille dans tes yeux.
LILIA - apprends moi l'essentiel qui n'est pas dans les livres.
Cette énergie - de bâtir – un DESTIN HEUREUX !


2 - Dans ce QUARTIER d'la banlieue NORD
Y a du « deal » et du « crochetage »
«Des cailleras », des « ivres morts »
Du « HIP-HOP-Raï », des tags, d'« la rage ».
Faudra refaire le « FOYER »
Et l'ascenseur de la TOUR 4,
Peut-être même la cage d'escalier
Et pour ça Lilia veut se battre.
Sûr qu'y a « l'SHIT » et un peu d'« CAME »
L'« ECSTASY », « les boulettes », la « K »
Et les SCOOTERS et leur ramdam
C'est pas c'qui intéresse Lilia.

3 - Dans ce QUARTIER d'la banlieue NORD,
Y a les « codes », « des capuches », « des caves ».
Des « grands frères » qui y croient encore.
Des « mecs mortels », et des « OUFS » graves.
Des « bad boys » qui fument leurs « BEDOS »
Sur le parking d'la SUPÉRETTE
Qui étalent leur thune au Mc Do
Des « BOSS » qui font dans la STARLETTE.
Même s'il y a tous ces TRAFIQUANTS
Et les briquets, le crack, la colle,
Elle sera JUGE POUR ENFANTS.
Je vous en donne ma parole.


© Auteur