SUIVONS SUR LA MONTAGNE SAINTE

1 couplet par station du chemin de croix

Aucun CD référencé contenant ce chant

Aucun recueil de partitions référencé contenant ce chant


1 - Suivons sur la montagne sainte
Notre Sauveur sanglant, défiguré ;
Et marchons après lui sans crainte
Sous le poids (bis) de l'arbre sacré.

2 - Hélas ! Sous cette croix pesante
Divin Agneau, vous portez nos péchés.
C'est sur votre chair innocente
Que l'amour (bis) les tient attachés.

3 - Ô Ciel ! Le Dieu de la nature
Tombe affaibli sous son cruel fardeau,
Et sa perfide créature
Sans pitié (bis) devient son bourreau.

4 - Où courez-vous, divine Mère ?
Où courez-vous, Marie ? Ah ! Je frémis ;
Bientôt, sur ce triste calvaire,
Va mourir (bis) votre aimable Fils.

5 - Puisque c'est moi qui suis coupable,
Retirez-vous, faible Cyrénéen :
Je veux seul, ô Croix adorable,
Vous porter (bis) mais en vrai chrétien.

6 - Seigneur, hélas ! qu'est devenue
Votre beauté qui réjouit les saints ?
Faibles mortels, à cette vue
Serez-vous (bis) endurcis et vains ?

7 - Sous les coups des bourreaux perfides,
Jésus-Christ tomb (e) une seconde fois ;
Et ces infâmes déicides
Le voudraient (bis) déjà sur la croix.

8 - Ne pleurez point sur mes souffrances ;
Pleurez sur vous, ô filles d'Israël !
Afin que le Dieu des vengeances
Ait pour vous (bis) un cœur paternel.

9 - Seigneur, vous tombez de faiblesse ;
N'êtes vous plus le Dieu puissant et fort ?
C'est le péché qui vous oppresse
Et conduit (bis) vos pas à la mort.

10 - Venez et déployez vos ailes,
Anges du Ciel, sur votre Créateur.
Voilez ces blessures cruelles,
Et ce corps (bis) navré de douleur.

11 - Que faites-vous, peuple barbare ?
Vous allez donc consommer vos forfaits ?
Ce bois est le lit qu'on prépare
A Jésus (bis) pour tant de bienfaits.

12 - Le soleil, à ce crim (e) horrible,
Voile l'éclat de son front radieux ;
Et la créature insensible
Ne peux voir (bis) ce spectacl (e) affreux.

13 - Le voilà donc, Mèr (e) affligée,
Ce tendre Fils, meurtri, sacrifié,
Notre victime est immolée,
Votre amour (bis) est crucifié.

14 - Près de cette tombe chérie,
Je veux mourir de douleur et d'amour,
Pour y puiser une autre vie
Et monter (bis) au divin séjour.