Aucun CD référencé contenant ce chant

Aucun recueil de partitions référencé contenant ce chant


Dans ce monde de fous qui court, qui court
Je veux chanter partout ton amour, ton amour
Au milieu de la foule pressée, stressée
Proclamer l'évangile de la paix, de la paix
De la paix, de la paix...


Au fronton des cités blessées, blessées
Je veux marquer les mots qui parlent d'espérer
Sur les murs de béton tagués de cris
Je veux graver ton nom à l'encre de ta vie,
De ta vie, de ta vie...

A l'homme errant dans les rues de la haine
Je veux parler du ciel qui coule dans mes veines
Je veux allumer le feu qui brûle au cœur
La lumière intérieure qui libère de la peur,
De la peur, de la peur...

Même si ma voix crie dans le désert
Même si les lois m'obligent à me taire
Si tu me gardes sous l'aile de ton esprit
Rien ne pourra, je le crois, empêcher mon cri..

Dans ce monde de fous qui court, qui court
Je veux chanter partout ton amour, ton amour
Au milieu de la foule pressée, stressée
Proclamer l'évangile de la paix, de la paix,
De la paix, de la paix...


A tous ceux qui se cognent le cœur dans le noir
Je veux tracer la route illuminée d'espoir
Ecouter la détresse, la colère qui enchaînent
Et donner la tendresse qui guérit toute peine
Toute peine

A toi l'ami qui court après l'amour après l'amour
Dedans ta solitude, tout en haut de ta tour
Je veux ouvrir la main et te sourire
Pour faire de ce présent ton avenir à venir, à venir
Ton avenir...

A Toi mon Dieu qui m'a tant donné
De ton pardon donné sans compter
Je veux dire à qui l'entend, je veux témoigner
Que chaque vie est unique, chaque homme est aimé !

Même si ma voix crie dans le désert
Même si les lois m'obligent à me taire
Si tu me gardes sous l'aile de ton esprit
Rien ne pourra, je le crois, empêcher mon cri...
Dans ce monde de fous
Dans ce monde de fous...